Blue jean forever


Mode / mardi, novembre 20th, 2018

Aujourd’hui est un jour d’affliction : mon jean préféré n’est plus …

Nombreux sont ceux et celles qui se reconnaîtront dans ce cataclysme textile et sporadique. Nous avons tous à un moment de notre vie trouvé LE jean idéal.

Celui qui épouse chaque millimètre carré de nos gambettes et fessier à la perfection … Celui que l’on a interminablement scruté dans le miroir de la cabine d’essayage de devant, de derrière, de devant, de derrière, de devant (n’est-ce pas les filles?). Celui qui fut mandaté tant de fois à l’ouverture de l’armoire le matin …

Puis le denim que l’on croyait immortel s’est alangui … Cela a commencé par des échancrures et trous superficiels. À l’époque, le pronostic vital n’était pas engagé. On aura tous mémorablement vociféré un: “Mamaaaaaaaan où est mon jean ?? Tu sais celui que j’mets tout le temps ! – Dans la pile de couture chéri(e) !”

Puis nous avons grandi. Cette fois, les plaies étaient localisées sur les parties plus vitales: coutures de poches, entrejambe … !

Pour ma part, j’ai dû me résoudre à éteindre la machine à coudre qui le maintenait en vie. Il était beau, bien coupé, coupe droite, bleu foncé ténébreux (enfin l’âge l’avait vieilli de fibres blanches et ridé de plis délavés en haut des cuisses). Il sera irremplaçable (quoique …).

Alors si vous aussi, vous avez subi une perte, n’hésitez pas à m’en faire part. Comment était-il ? Quelle était sa ceinture préférée ? son haut préféré ? ses chaussures préférés ? …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *